#Virtuality2018 – Pour comprendre le monde, ou pour le remplacer (Serge Tisseron)

 

En salle Accenture // Avec la VR, l’image atteint sa perfection, et elle disparait en tant qu’image. Elle n’est plus un signe évocateur d’une absence, elle devient l’attestation d’une présence. Mais rien n’est changé, au fond, dans le choix qui a toujours présidé à notre relation aux images : les utiliser pour fuir le monde, ou bien pour le comprendre et le transformer. Avec Serge Tisseron (Paris 7, Académie des Technologies)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *